Comment fonctionne une pompe à chaleur air/eau ?



Vous voulez réduire votre facture EDF ou augmenter la chaleur de votre piscine à moindre frais. Chauffez votre intérieur avec une pompe à chaleur air/eau couplée à une VMC ou Ventilation Mécanique Contrôlée. Dans ce système chauffant et assainissant, l’air ambiant est utilisé comme source de chaleur, tout en étant renouvelé.

Faites vérifier l’état de votre système de chauffage par un installateur professionnel

Pour bénéficier d’une agréable chaleur dans votre logement, vous utilisez une chaudière à gaz ou un chauffage à bois. Ces modes de production de chaleur sont indispensables en cas de grand froid, mais malheureusement énergivores. Vos factures s’en ressentent. Profitez de la rénovation thermique de votre habitation pour demander à un spécialiste de la pompe à chaleur air/eau d’effectuer un diagnostic de votre installation thermique. En effet, quand la température extérieure dépasse les 7° Celsius, le coefficient de rendement des pompes devient très intéressant. Avec une telle installation, vous pourrez vous chauffer par le sol à moindre coût et réserver le bois ou le gaz pour les jours les plus froids.

Profitez des aides financières de l’État

De nombreuses aides financières sont accordées par l’État lors de l’installation d’une PAC pour en amoindrir le prix. En effet, le fonctionnement de ce système de chauffage, qui puise les calories dans l’environnement extérieur (air ou eau liquide), s’inscrit parfaitement dans ce qui a été décidé en terme de performance lors de la COP 21.
Chauffer un logement par l’énergie électrique consomme beaucoup de kwh. Cela ne devrait être qu’un chauffage d’appoint. Pour vous chauffer par le sol, optez pour un chauffage par pompe à chaleur, dont le principe est de récupérer les calories dans l’air ou la nappe phréatique, avec un très bon coefficient de performance.