La cheminée électrique : une illusion vraiment réussie



Offrant une alternative intéressante à la cheminée à gaz ou au bioéthanol, la cheminée électrique connaît de plus en plus de succès auprès des consommateurs et pour cause. Nous présentons dans cette rubrique ses nombreux avantages et plus encore.

La cheminée électrique : son fonctionnement

Le mode de fonctionnement de la cheminée électrique est basique : il s’agit ni plus ni moins d’un convecteur électrique camouflé à l’intérieur d’une fausse cheminée décorative. Celle-ci dispose de fausses flammes animées par des LED colorées. La base de l’appareil est décorée avec du faux charbon, de fausses braises, de fausse bûches. L’illusion est vraiment bluffante. Surtout ornementale, la cheminée électrique peut cependant servir aussi de chauffage d’appoint durant la saison froide. L’été venu, on peut activer les fausses flammes sans mettre en route le chauffage pour profiter de la beauté d’un feu de foyer.

Ses avantages

Ils sont nombreux. D’abord, la facilité d’installation de la cheminée électrique est déroutante : il suffit simplement de la brancher à une prise en terre. La vaste gamme de styles proposés fait aussi partie des forces de ce type de cheminée. Elle s’harmonise parfaitement avec tous les décors et tous les goûts. Ensuite, côté entretien, comme elle n’est reliée à aucun conduit servant à rejeter la fumée, la cheminée ne retient pas de résidu, ce qui fait en sorte qu’elle est toujours propre. Sur le plan écologique, puisque aucun gaz toxique, de gaz à effet de serre ou autres fumées nocives ne se dégage de l’appareil, il contribue à la protection environementale.

Les divers types de cheminée électrique

Deux types de cheminée électrique sont disponibles sur le marché, soit l’insert et le nomade. L’insert peut s’intégrer dans une cheminée nature. Elle n’altère pas le design d’une pièce et offre un gain de place appréciable. La cheminée nomade pour sa part peut être installée partout, sur le sol commme au mur, en guise de tableau par exemple.

Son échelle de prix

Un modèle d’entrée de gamme coûte environ 50 euros. Pour un modèle de qualité cependant, il faut prévoir un budget minium de 500 euros voire 1000 euros. Le prix d’une cheminée haut de gamme peut s’élever jusqu’à 5000 euros. Pour réduire la facture d’électricité, il suffit d’opter pour un modèle d’appareil pourvu d’une étiquette énergie A+, plus cher à l’achat mais moins énergivore aussi.